Un contrôle plus drastique nous attend chers amis automobiliste, car au lieu de 196 anomalies obligeant une contre visite ce sera 400 points qui vous vaudra un retour chez votre contrôleur après réparation, mais pas que…

134 organes de votre véhicule contre 126 auparavant seront contrôlés, mais leurs inspection sera plus approfondie. Le contrôleur s’attachera donc à un contrôle drastique des organes. Avec cette fois le fameux couperet qui pourra tomber ” Défaillance critique d’un organe ” qui immobilisera votre auto au bout de 24 heures après son contrôle, vous pourrez donc regagner votre domicile ou votre garage préféré après le contrôle technique, mais la vignette posée sur le pare-brise n’aura une validité que de 24 heures, après sans réparation le véhicule est considéré comme interdit de circulation mais vous conservez le délai de deux mois pour effectuer la maintenance nécessaire à la mise en conformité du véhicule.

467 défauts différents vous feront retourner au centre de contrôle technique après réparation, dans ce cas là un délai de deux mois vous est alloué afin de procéder aux réparation et vous représenter à la contre-visite.

Les prix des contrôles vont aussi augmenter d’au moins 10 % dans vos centre habituels, les contre-visites vous seront aussi certainement facturées cette fois. Avec ce nouveau contrôle veillez à partir du à prendre soin de prendre rendez vous bien à l’avance, les centres de contrôles risquent d’être débordés avec l’augmentation des contre-visites.

Si votre CT à plus de 6 mois, vous pouvez anticiper celui-ci avant le 20 mai et vous offrir deux ans de répit.

Commentaires Facebook